Merci et bon été

Merci, et bon été ! – 08 juillet 2018

La pause estivale nous permet de porter notre regard sur le chemin parcouru pendant cette année pastorale. Nous rendons grâce à Dieu pour tout ce que nous avons vécu dans notre paroisse, de l’ordination diaconale de Sylvain Thibon en octobre à l’ordination sacerdotale d’Henri Beaussant en juin. Il est bon d’évoquer aussi tous ceux qui ont reçu un sacrement cette année, en particulier celui du baptême. Nous repensons à ce que nous avons vécu dans les différents groupes de la paroisse, et à l’occasion de différents rendez-vous. Les célébrations pascales et les quatre jours de fête de juin en ont été des points culminants.

Je voudrais aussi évoquer comme un événement marquant de cette année le début officiel du procès de béatification de Paulin Enfert. Nous avons à recevoir comme un cadeau du Ciel le lien si profond qui s’est tissé depuis plus d’un siècle entre la paroisse et la Mie de Pain, bien qu’il s’agisse de deux institutions distinctes. Le dynamisme apostolique des deux fondateurs, l’abbé Miramont pour Sainte Anne et Paulin Enfert pour le Patronage Saint Joseph et la Mie de Pain, reste pour nous exemplaire.

Rendons grâce à Dieu aussi pour tout ce que nous avons vécu avec le P. Joseph A.Roan, le P. Louis Bardon et le P. Guy Randrianantenaina qui, pendant de nombreuses années, se sont dépensés au service de la paroisse et des différentes aumôneries dont ils avaient la charge. Ils savent qu’ils seront toujours chez eux ici à Sainte Anne. Nous les garderons tous les trois dans notre prière.

Rendons grâce à Dieu de voir arriver les trois nouveaux prêtres qui sont envoyés dans notre paroisse, le P. Guillaume Seguin, le P. Henri Beaussant et le P. Jean-Elisée Slofonirina. Nous aurons la joie de les accueillir à la rentrée de septembre.

Merci à chacun d’entre vous pour ce que vous avez donné de vous-mêmes tout au long de cette année pour que notre paroisse reste un lieu accueillant, fraternel et missionnaire. Merci en particulier aux bénévoles et aux salariés. Puissions-nous trouver dans la messe qui nous rassemble le dimanche, centre mystérieux de la vie de notre paroisse, le renouveau spirituel nécessaire pour être au service de la mission dans notre quartier. Puissions-nous, à l’image de Sainte Anne que nous fêterons cet été, être toujours dociles aux appels de l’Esprit Saint.

Que cet été donne à chacun le repos dont il a besoin, sous le grand soleil de Dieu !

Père Henri de l’Eprevier