Sommes-nous curieux ?

Sommes-nous curieux ? – 17 février 2019

En général, on demande à quelqu’un que l’on trouve trop curieux de ne pas s’occuper de ce qui ne le regarde pas. Mais il y a des choses au sujet desquelles on est heureux de trouver des gens curieux. La curiosité peut être une vertu. Il est beau et bon de s’intéresser à ce qui en vaut vraiment la peine, de vouloir en savoir davantage, et tout simplement d’être capable de s’émerveiller.

Si nous réalisions la chance qui est la nôtre de pouvoir participer chaque dimanche à la messe ! Sûrement est-ce déjà le cas. Il se peut que de dimanche en dimanche, nous ayons le sentiment d’une certaine monotonie, et pourtant, nous devrions ne jamais nous habituer complètement, et voir venir ce jour comme le sommet de toute notre semaine. L’eucharistie n’est-elle pas la « source et le sommet de toute la vie chrétienne », selon les termes du Concile de Vatican II ? A chaque messe nous entendons un passage de l’Evangile – aujourd’hui, les Béatitudes – ; savons-nous goûter à leur juste mesure ces paroles éblouissantes du Christ ? A chaque messe, en nous reconnaissant sincèrement pécheur, nous entendons le prêtre nous dire « que Dieu tout puissant nous fasse miséricorde, qu’il nous pardonne tous nos péchés et nous conduise à la vie éternelle ». A chaque messe, nous entendons ces paroles si étonnantes et si belles : « Ceci est mon corps, livré pour vous », « ceci est mon sang, le sang de l’alliance nouvelle et éternelle, versé pour vous et pour les multitudes »… A chaque messe, c’est le Ciel qui s’approche de la terre, et c’est la terre qui est unie au Ciel ! « Si tu savais le don de Dieu » dit Jésus à la Samaritaine. Elle a soudain réalisé le sens de ses paroles, et elle est partie aussitôt chercher les habitants de son village pour qu’à leur tour ils viennent rencontrer Jésus.

Ce n’est pas seulement la célébration de la messe, c’est toute la journée du dimanche qui est un « temps consacré au Seigneur » selon les termes de la Bible. Chaque dimanche e st un jour de fête, un temps privilégié pour célébrer le Christ ressuscité, par la prière, par le repos, et par une plus grande attention portée les uns aux autres.

Nous avons parlé lors de notre pèlerinage de rentrée à Longpont d’une « culture de l’invitation. Aussi, nous vous proposons, avec le Conseil Pastoral, un « dimanche des curieux ». Ce sera le dimanche 17 mars. C’est très simple : vous avez la mission d’inviter une ou deux personnes que vous connaissez, un voisin d’immeuble ou une connaissance, et qui n’est pas venu depuis longtemps à la messe paroissiale ou qui n’ose pas venir, qui en a perdu l’habitude ou le goût, qui a peut-être tout simplement perdu le chemin ! Il ne suffit pas de l’inviter, vous aurez aussi à l’accueillir ce dimanche et à l’accompagner pendant la messe. A l’issue de la messe, nous nous retrouverons tous ensemble, avec tous les « curieux » que vous aurez fait venir, pour un apéritif, un repas partagé et un temps de découverte de la paroisse.

Le Christ invite largement, sachons relayer son appel !

Père Henri de l’Eprevier, curé