– ŒUVRES DE LA MIE DE PAIN –

Un peu d’histoire

Paulin Enfert (1853 – 1922) créa La Mie de Pain en 1887 dans le 13ème arrondissement de Paris. A l’origine, il s’agissait d’un patronage (le Patronage Saint-Joseph) au sein duquel Paulin Enfert rassemblait les enfants désœuvrés du quartier de la Maison Blanche, très pauvre à l’époque. Il les instruisait, leur enseignait le catéchisme, leur proposait des jeux, « tout pour les sortir de la rue ». Seule une roulotte de nomade abritait l’association..

De jeunes membres du Patronage cherchaient à aider les personnes défavorisées. En voyant une femme donner des miettes de pain aux oiseaux, l’un d’eux suggèra qu’en « dégotant beaucoup de mies de pain, mais des grosses, on pourrait nourrir des gens ! » Ainsi est apparu le nom « Les Œuvres de La Mie de Pain », aujourd’hui plus connue sous le nom de « La Mie de Pain ».

Les objectifs

Fournir une aide aux personnes en difficulté et accompagner leur insertion sociale et professionnelle sont les premiers objectifs de l’association. Sensibiliser les citoyens aux difficultés liées à la précarité et à l’exclusion dans notre société constitue également un objectif prioritaire.

Centre_Mie_de_pain

Les missions

  • Porter assistance aux personnes en difficulté. Accueillir dans l’urgence, nourrir et héberger de façon inconditionnelle, anonyme et gratuite.
  • Proposer un accompagnement social et aider à retrouver des repères au sein de la société. Réapprendre à vivre avec autrui, à communiquer, à partager… Une relation fondée sur l’écoute réciproque et le respect mutuel, indispensables pour développer la confiance avec les personnes accueillies.
  • Orienter vers une insertion professionnelle réussie et trouver un logement durable. Le travail est souvent la clé de l’insertion et de la stabilisation pour des personnes qui ont connu des périodes d’errance plus ou moins longues.
  • Faire évoluer le regard des autres sur les personnes exclues, parce que personne n’est à l’abri d’un accident de la vie. Etre écouté, ne pas se sentir jugé par celui qui vous accueille, permet de retrouver plus vite des repères et de se réinsérer.

© S. Baricalla

4 pôles  

 Les actions des Œuvres de la Mie de Pain se répartissent en quatre pôles :

  • Accueil et hébergement
    • Refuge
    • Relais social
    • Arche d’Avenirs
    • Foyer pour femmes
  • Logement adapté
    • Foyer de jeunes travailleurs Paulin Enfert
    • Villa de l’Aube
  • Insertion par l’activité économique
  • Supports

Bénévolat

A l’origine des Œuvres de la Mie de Pain, les bénévoles sont essentiels à la vie de l’association. Ils participent, en complémentarité avec les équipes salariées, au fonctionnement des structures.

© S. Baricalla

En 2017, 400 bénévoles ont apporté régulièrement leur aide pour des missions variées : service de repas ou de boissons chaudes, consultations médicales, conversations en Français, accompagnement scolaires de jeunes, collectes alimentaires, etc.

Plus d’informations : Devenir bénévole
ou écrire à benevoles@miedepain.asso.fr

 

Collecte de Noël 2016



 Les Œuvres de la Mie de Pain
18, rue Charles Fourier
75013 Paris
Tél : 01 45 89 43 11
Fax : 01 45 65 35 60 
Site Internet de la Mie de Pain

Video : Alain Moreau