Textes de l’Association Episcopale Liturgique pour les pays Francophones – AELF

Office de Sexte © AELF

V/ Dieu, viens à mon aide,
R/ Seigneur, à notre secours.

Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit,
au Dieu qui est, qui était et qui vient,
pour les siècles des siècles.
Amen. (Alléluia.)

Le jour est dans tout son éclat,
La terre est pleine de ta gloire,
Nous t'adorons, ô Dieu puissant,
Dans la splendeur de ta lumière.

Éteins la flamme du péché
Et les ardeurs de la colère ;
Emplis nos cœurs de ton amour,
Et que ta paix nous réunisse.

Exauce-nous, ô Tout-Puissant,
Par Jésus Christ ton Fils unique
Qui règne avec le Saint-Esprit
Depuis toujours et dans les siècles.

Mon bonheur, c’est la loi de ta bouche.
65 Tu fais le bonheur de ton serviteur,
Seigneur, selon ta parole.
66 Apprends-moi à bien saisir, à bien juger :
je me fie à tes volontés.
67 Avant d’avoir souffert, je m’égarais ;
maintenant, j’observe tes ordres.
68 Toi, tu es bon, tu fais du bien :
apprends-moi tes commandements.
69 Des orgueilleux m’ont couvert de calomnies :
de tout cœur, je garde tes préceptes.
70 Leur cœur, alourdi, s’est fermé ;
moi, je prends plaisir à ta loi.
71 C’est pour mon bien que j’ai souffert,
ainsi, ai-je appris tes commandements.
72 Mon bonheur, c’est la loi de ta bouche,
plus qu’un monceau d’or ou d’argent.
Je m’appuie sur toi, Seigneur, et je n’ai plus peur.

2 Pitié, mon Dieu !
   Des hommes s’acharnent contre moi ;
tout le jour, ils me combattent, ils me harcèlent.
3 Ils s’acharnent, ils me guettent tout le jour ;
mais là-haut, une armée combat pour moi.

4 Le jour où j’ai peur,
je prends appui sur toi.
R/ 5 Sur Dieu dont j’exalte la parole,
sur Dieu, je prends appui :
plus rien ne me fait peur !
Que peuvent sur moi des êtres de chair ?

6 Tout le jour, leurs paroles me blessent,
ils ne pensent qu’à me faire du mal ;
7 à l’affût, ils épient, ils surveillent mes pas ;
comme s’ils voulaient ma mort.

9 Toi qui comptes mes pas vagabonds,
recueille en tes outres mes larmes ;
   (cela n’est-il pas dans ton livre ?)
10 Le jour où j’appellerai, mes ennemis reculeront ;
je le sais, Dieu est pour moi.

R/ 11 Sur Dieu dont j’exalte la parole,
   le Seigneur dont j’exalte la parole, *
12 sur Dieu, je prends appui :
plus rien ne me fait peur ! *
Que peuvent sur moi des humains ?

13 Mon Dieu, je tiendrai ma promesse,
je t’offrirai des sacrifices d’action de grâce ;
14 car tu m’as délivré de la mort
et tu préserves mes pieds de la chute,
pour que je marche à la face de Dieu
dans la lumière des vivants.

Ton amour, Seigneur, est plus grand que les cieux.

2 Pitié, mon Dieu, pitié pour moi !
En toi je cherche refuge,
un refuge à l’ombre de tes ailes,
aussi longtemps que dure le malheur.

3 Je crie vers Dieu, le Très-Haut,
vers Dieu qui fera tout pour moi.
4 Du ciel, qu’il m’envoie le salut :
(mon adversaire a blasphémé !).
Que Dieu envoie son amour et sa vérité !

5 Je suis au milieu de lions
et gisant parmi des bêtes féroces ;
ils ont pour langue une arme tranchante,
pour dents, des lances et des flèches.

R/ 6 Dieu, lève-toi sur les cieux :
que ta gloire domine la terre !

7 Ils ont tendu un filet sous mes pas :
   j’allais succomber. *
Ils ont creusé un trou devant moi,
   ils y sont tombés.

8 Mon cœur est prêt, mon Dieu, +
mon cœur est prêt ! *
Je veux chanter, jouer des hymnes !

9 Éveille-toi, ma gloire ! +
Éveillez-vous, harpe, cithare, *
que j’éveille l’aurore !

10 Je te rendrai grâce parmi les peuples, Seigneur,
et jouerai mes hymnes en tous pays.
11 Ton amour est plus grand que les cieux,
ta vérité, plus haute que les nues.

R/ 12 Dieu, lève-toi sur les cieux :
que ta gloire domine la terre !

Vivez sous la conduite de l’Esprit de Dieu, alors vous n’obéirez pas aux tendances égoïstes de la chair. Car les tendances de la chair s’opposent à l’esprit, et les tendances de l’esprit s’opposent à la chair. En effet, il y a là un affrontement qui vous empêche de faire ce que vous voudriez.
V/ Toi, tu es bon, Seigneur, tu fais du bien.
Apprends-moi tes commandements.
Dieu éternel et tout-puissant, en qui rien n’est sombre ni obscur, communique ta lumière à nos cœurs : en recevant ta loi et tes préceptes, nous marcherons sur ta route d’un cœur léger. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen.