Qu’en est-il des travaux liés aux problèmes structurels de l’église ?

La situation au dimanche 25 novembre 2018

Depuis 2013, des fissures sont apparues, révélant de graves problèmes structurels dans l’église. Depuis, la Ville de Paris, propriétaire de l’édifice, en lien avec la paroisse qui en est affectataire, cherche une solution.

Quel est l’état actuel des travaux ? En avril dernier, des sondages (par carottages) ont été effectués dans l’église, afin de permettre d’analyser le sous-sol et la fondation des piliers du chœur, de manière à vérifier leur état et à établir leur influence sur les causes de fissuration dans l’église.

Que se passe-t-il en ce moment ? De nombreuses étapes sont nécessaires avant les travaux définitifs :

– Des études sont actuellement en cours ; elles doivent permettre de voir quelle est la meilleure solution technique à adopter pour entreprendre les travaux définitifs de confortation dans l’église.

– La définition précise des travaux à réaliser ainsi que l’établissement des marchés publics de travaux sont les étapes suivantes prévues en 2019.

Nous sommes en contact régulier et suivi avec la Ville de Paris, qui fait au mieux pour que ces études et procédures, pas toujours visibles dans l’église, avancent.

Quand auront lieu les travaux définitifs ? Ils n’auront pas lieu avant 2020, au plus tôt.

Quelles conséquences pratiques ? La paroisse peut poursuivre ses activités normalement. Parmi les conséquences pratiques les plus visibles :

– La palissade qui entoure le chœur doit rester en place jusqu’aux travaux définitifs.

– La rénovation du système sono ne pourra être effectuée avant les travaux définitifs.

Si la situation l’exigeait, en particulier dans le cas où l’ouverture des fissures existantes s’accentuerait, nous devrons envisager une fermeture complète de l’église, comme cela a déjà été le cas précédemment. Cette hypothèse ne peut être écartée et nous devons être prêts à cette éventualité, en sachant que les services de la Ville de Paris sont conscients des difficultés qu’une fermeture entraînerait.

– Un contrôle de l’état de la voute de la nef a été mené par nacelle fin octobre afin d’éviter cette fermeture et afin que la situation actuelle reste la plus confortable possible pour notre paroisse.

Merci de votre compréhension et de votre patience. Persévérons dans la prière auprès de Sainte Anne, notre sainte patronne, qui veille sur notre église.

 Père Henri de l’Eprevier, curé

Ci dessous les travaux de sondage d’avril 2018